Non classé

Kisangani : Un conducteur de véhicule ivre envoie deux individus aux urgences !

C’était vers 20h, ce mercredi 18 mars, sur l’avenue Finan (devant l’athenée de Kisangani), qu’un véhicule et une moto se sont heurtés.

Cet accident a créé des dégâts tant matériels qu’humains. Deux individus grièvement blessés dont l’un qui s’est fracturé le fémur et les engins endommagés.

A l’origine, un conducteur ivre qui roulait à vive allure et sans contrôle, est surpris de voir un motard voulant doubler un autre véhicule, finir sa course devant lui. La chute était aussi spectaculaire que dangereuse !

Quelques motards présents sur le lieu d’accident ont voulu mettre la fin à la vie du conducteur de véhicule, mais aussi bruler son engin, une pratique purement incivique. Les victimes ont été amenées aux urgences, le chauffeur du véhicule quant à lui, au parquet.

Nous déplorons la situation actuelle des conducteurs des véhicules et des motos qui sont ignorants du code de la route, mais aussi les autorités ne devaient pas laisser n’importe qui conduire sans la connaissance des codes routiers, pourtant nous avons une commission nationale de prévention routière CNPR en sigle, qui ne fait pas exactement son travail. 

Les motards, inconscients, ne tiennent pas compte du drame qui émane lorsqu’on ne respecte pas les codes de la route.

Acheter la plaque enrichît peut-être la province, mais cela ne peut réduire les cas risques d’accidents dans la ville de Kisangani, veuillons sur le respect des codes routiers.

Célestin Botoleande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :