Justice Politique

Dossier 100 jours : Le juge Raphaël est mort, mais pas le procès encore moins le dossier !

Le procès sur l’affaire des travaux de 100 jours va se poursuivre, un autre juge remplacera Raphaël Yanyi.

Après le décès du juge Raphaël Yanyi survenu ce mercredi 27 mai 2020 au Centre Nganda à Kinshasa, le tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe va désigner un autre juge en remplacement de son collègue pour statuer sur l’affaire Vital Kamerhe et consorts. Dans cette affaire, le tribunal est composé de trois juges, le ministère public et le greffier.

Étant entendu que le nouveau membre, qui sera à cet effet désigné, n’a pas suivi les débats dans l’instruction de l’affaire, il y aura d’office réouverture des débats pour lui permettre de s’imprégner du dossier. Et dans la pratique, la réouverture consiste à la lecture par le Greffier des plumitifs ou feuilles d’audience (c’est à dire les procès-verbaux dressés par le Greffier) sur le déroulement des audiences précédentes.


La crainte est que le dossier Vital Kamerhe et Jammal Samih ressemble à celui d’Eddy Kapend dont plusieurs avocats et juges sont décédés et ceux qui sont restés n’arrivaient plus à instruire le dossier par crainte jusqu’à présent nous n’avons toujours pas su qui est le véritable assassin de M’zée.
La RDC perd toujours ses meilleurs enfants. Le corps du juge décédé doit faire l’objet de l’autopsie. A-t-il payé de son sérieux ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :