Sante Société

Risques élevés de cancer de peau chez les albinos ? Le soleil, l’assassin numéro 1 !


L’albinisme est une anomalie génétique transmise par un gène. Cette pathologie n’est ni le fruit du hasard, ni un mauvais sort comme le font croire de nombreux préjugés.

A en croire le Docteur Gaylord INENA, dermatologue, fondateur et PCA de l’ONGD CORBETA : « Le gène responsable de l’albinisme est reçu par les parents de générations en générations ». D’où l’albinisme se caractérise par une absence de couleur, c’est-à-dire que l’ordinateur de couleur présent dans les cellules, chargé de programmer la fabrication des couleurs ne fonctionne pas.


En effet, chaque individu dispose dans sa peau d’une usine fabriquant la couleur, malheureusement le programme qui fait que l’on fabrique de la couleur chez les albinos n’existe pas. Du coup, « les albinos naissent avec un défaut de mélanine, une incapacité de produire de la couleur, sachant que la couleur aide à se protéger du soleil et à voir correctement dont les albinos ne se protègent pas du soleil et voient mal », explique le docteur INENA. Cela se constate par les yeux, la peau et les cheveux des albinos, souvent plus claires que ceux de leurs congénères.


Quid des cancers de la peau

Devant les carences génétiques dont souffrent les albinos, il leur est recommandé d’éviter l’exposition au soleil, en raison du risque des cancers qu’ils courent. « Cette précaution repousse l’apparition des cancers », soutient le docteur. Dès l’âge de 20 ans les albinos souffraient systématiquement des cancers de peau. Depuis lors, on note, une évolution significative ! A cela s’ajoute le dépistage précoce qui contribue fortement à éviter les cancers. En effet, le dépistage précoce permet de prendre des mesures préventives telles que l’utilisation de crèmes protectrices. Un traitement qui ne nécessite pas d’hospitalisation, contrairement aux précédentes méthodes très agressives, désagréables, longues et coûteuses.


Toutefois, le dermatologue fustige la négligence de certains albinos. « Ceux qui ne savent pas que le cancer de la peau est une menace ne viennent pas tant qu’ils n’ont pas de lésion suspecte. Ils ne savent pas que c’est le soleil qui est à l’origine de ce mal. Ils s’y exposent de manière considérable. Donc la peau s’altère et se gaspille. Par ignorance, ils s’adonnent aux régimes alimentaires inappropriés, pauvre en vitamines, dû au mauvais conseil des alentours »

Dr. Gaylord INENA


Les cancers de la peau chez les albinos se matérialisent par une longue agonie. Un véritable calvaire ! En effet, le cancer ronge le patient pendant plusieurs années, particulièrement les parties exposées au soleil (visage, cou, haut du dos…). C’est ce qui explique qu’à ce stade les malades se cachent car leur état physique offre un triste spectacle. Une des raisons qui justifie les obsèques souvent « incognito » des albinos, vu que dans la plupart des cas leur corps est mutilé de toute part, histoire d’éviter aux parents, amis et connaissances de garder une mauvaise image du défunt.

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :