Musique

Coupé décalé : 365 jours sans Arafat.

Il y a un an, Ange Didier Huon, dit « Dj Arafat », mourrait dans un accident de moto à Abidjan. Il était âgé de 33 ans. C’était dans la nuit, aux alentours de 23 heures. DJ Arafat, musicien ivoirien, était victime d’un accident de la route à Abidjan, alors qu’il conduisait sa moto (il était amateur de vitesse et de bolides de course).

Il aurait percuté la voiture d’une journaliste à Radio Côte d’Ivoire (Denise de Lafiate), après un show qu’il venait de livrer à l’Hypnotic (une boîte de nuit de la capitale ivoirienne). Inconscient, Dj Arafat avait été rapidement pris en charge et admis en soins intensifs, dans un état végétatif (une fracture du crâne et un œdème). Les équipes soignantes avaient tenté de le réanimer, en vain.

Ange Didier Houon (« Dj Arafat », surnommé aussi « Le Roi du Coupé-Décalé ») est né en janvier 1986 à Yopougon (Abidjan, Côte d’Ivoire). Fils de Tina Glamour (chanteuse ivoirienne souvent épinglée pour sa « vulgarité »), « Dj Arafat » se trouve, dès son bas âge, livré à lui-même durant les tournées de sa mère. Il connaît la vie de la rue, la drogue et les gangs dès l’âge de 11 ans. Il est repéré par le producteur Roland le Bilinguiste alors que le mouvement musical « Coupé-Décalé »,qui commence à être en vogue au début des années 2000, offre au jeune homme l’occasion d’imposer ses sons. Ses amis libanais d’Abidjan le surnomment « Yasser Arafat », et c’est tout naturellement qu’il adopte son nom de scène « Dj Arafat ».

Dans son 1er album, la chanson « Hommage à Jonathan » le révèle au grand public et lui offre l’opportunité de faire ses premières armes en France. Il revient sur sa terre natale après 2 ans et demi d’absence : 2 nouveaux albums sont nés de son aventure dans l’Hexagone en 2005 et 2006. Il rencontre un immense succès sur tout le continent africain avec sa nouvelle danse, « le Kpangor », et les singles qui l’accompagnent. En 2008, il signe une participation au morceau African Tonik qui remporte un vif succès. Entre 2009 et 2013, il sort pas moins de 5 albums studio, en nom propre ou en collaboration, et des dizaines de singles. En 2016, il sort un nouvel album sous l’égide du label du célèbre Maître Gims et d’Universal Studio, s’imposant ainsi dans le domaine de la pop africaine, avec des featurings avec Maître Gims, Sarkodie, Tiwa Savage ou encore Fally Ipupa. L’album « Renaissance » arrive en 2019.

« Dj Arafat » a aussi fait parler de lui pour diverses polémiques, notamment autour d’une affaire de violences conjugales en 2011 ou de sa brouille avec d’autres artistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :