Société

kisangani : pour les fêtes et autres cérémonies, le respect de l’heure est devenu une exception

Le non respect des heures fixées pour des cérémonies devient la règle et le respect des heures l’exception. Pourquoi beaucoup des cérémonies voir des réunions ne débutent aux heures convenues.

Il est installé dans les têtes de Congolais, en particulier les Boyomais, que la fête ou la soirée ne peut débuter à l’heure mentionnée sur l’invitation. La plupart des organisateurs de fêtes ne respectent l’heure dans leurs propres cérémonies et les autres participants ou invités pensent qu’arriver en temps dans une fête signifierait qu’ils sont mendiants.

Après l’heure ce n’est plus l’heure, nous devons apprendre à respecter l’heure car le temps c’est de l’argent dit-on.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :