Sante Securité

Ebola : l’OMS diligente une enquête en RDC au vue des accusations d’agressions sexuelles liées à l’épidémie

Ce mardi 29 septembre, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fait savoir dans un communiqué, qu’une enquête a été ouverte au vue des accusations d’agressions sexuelles liées à son programme de lutte contre l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC).

Stupéfiée, l’agence onusienne dit ne pas tolérer à ses employés, ses sous-traitants et ses partenaires, aucun comportement de ce type.

«Nous ne tolérons aucun comportement de ce type parmi nos employés, nos sous-traitants ou nos partenaires», a-t-elle affirmé, tout en rappelant qu’elle avait «une politique de tolérance zéro à l’encontre des agressions sexuelles».

Elle renchérit par ailleurs que « Toute personne impliquée devra faire face aux conséquences de ses actes, jusqu’au renvoi pur et simple.»

Il sied de signaler que cette réaction de l’agence des Nations Unies surgie après la divulgation récente d’une enquête par l’ONG The New Humanitarian, faisant mention de plus de 50 femmes qui accusent des employés de l’OMS et d’ONG impliquées dans la lutte contre Ebola en RDC d’exploitation sexuelle, tout en leurs proposant des rapports sexuels en échange de la promesse d’un emploi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :