Education

Kisangani : Rentrée scolaire timide, causes et grèves en suspens !

Après le lancement officiel de la rentrée scolaire le lundi 12 octobre par le Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, la reprise de cours demeure encore timide.

Du côté des enseignants, l’ouvrier mérite son salaire, l’enseigant mérite sa rémunération, dit-on. Le caractère problème de cette reprise de cours s’explique par le fait que les professionnels de la craie réclament leur droit. C’est ainsi que plusieurs syndicats des enseignants se sont soulevés dans plusieurs provinces de la RDC.

A Kisangani, le syndicat des enseignants protestants a décidé de déclencher une grève le jour même prévu pour la reprise de leçons.

Pendant ce temps, le Ministre Willy Bakonga promet de payer à la fin de ce mois d’octobre 58 mille enseignants d’écoles primaires dans l’ensemble du territoire national. Quel sort pour ceux de secondaire ?

Du côté des élèves, plusieurs parents se disent ne pas être prêts d’envoyer leurs enfants à l’école à cause de la situation pécuniaire.

Ils ont hâte de rester sur le blanc de l’école après avoir passé six mois à la maison sans faire le chemin de l’école, tel est le désir le plus ardents des élèves.

Nous espérons que cette situation sera décantée le plus vite possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :