Justice Politique

RDC : Vers ou dans la crise institutionnelle ?

Il y a quelques mois, le président de la république Félix Tshisekedi Tshilombo signait une ordonnance nommant des magistrats. Depuis lors, cette ordonnance divise la classe politique, ainsi que les hommes de droit.

Que se passe-t-il ?

Lundi 19 octobre dans la soirée, le directeur de cabinet du président de la république avait informé les présidents de deux chambres du parlement que mercredi 21 octobre sera la date de prestation de serment de magistrats, et qu’ils devraient tout faire pour disponibliser la salle du congrès qui ce même mercredi devrait abriter ou connaître la suite de l’interpellation du ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa qui devrait venir répondre aux différentes questions lui ont été posées par les députés nationaux.

Les présidents de deux chambres du parlement ont répondu en disant qu’ils étaient dans l’impossibilité d’organiser cette cérémonie de prestation, pour des raisons que je pense politiques ou de raisons individuelles pour l’intérêt de leurs familles politiques. Ce mardi, le protocole de la présidence et d’autres personnes étaient dans la salle du congrès pour planter le décor digne de la cérémonie de ce mercredi.


A-t-on besoin de la population ou des députés et sénateurs ?

L’UDPS était en meeting ce mardi. Le SG a.i du parti Augustin Kabuya a invité la population à être présente à l’hémicycle dès 6h pour soutenir le président de la république, mais qu’est-ce que la population a à faire dans ça ? L’UDPS a l’habitude de recourir à la population quand elle se sent menacée par le FCC, puisqu’aujourd’hui les députés membres du FCC étaient en réunion avec leur autorité morale, l’ancien président Joseph Kabila. Il ressort de cette réunion que ces députés du FCC boycotteront la cérémonie et intenteront une action en justice contre l’ordonnance présidentielle.

Qu’en est-il du congrès ?

En clair, il n’est pas question que l’Assemblée Nationale et le Sénat se réunissent en Congrès. Aussi, du fait que la loi n’a pas prévu un quorum quelconque, nous pensons que même un échantillon des députés et sénateurs suffit pour que la cérémonie soit régulière.

Il sied de noter également que l’article 119 de la Constitution, qui prévoit le cas où les deux chambres doivent se réunir en Congrès, ne mentionne pas la prestation de serment des membres de la Cour Constitutionnelle. D’où, le Congrès n’est pas prévu.

Si cette crise persiste, je pense que ce pays n’avancera pas puisqu’en même temps qu’on cherche à résoudre certains problèmes, on en rajoute d’autres. Que Dieu bénisse et aide la RDC à avancer pour que les générations futures ne connaissent pas les mêmes conditions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :