Justice

Kisangani, rapport Mapping : contexte, enjeux, justice… une conférence a tout évoqué

Dans le cadre d’une série d’activités qu’organise la synergie Mapping à Kisangani, en marge des 10 ans du rapport Mapping des Nations Unies, une conférence s’est tenue ce vendredi 30 octobre dans la grande salle de la paroisse Sainte Famille dans la commune Kabondo.

Quatre intervenants étaient au rendez-vous dans une salle bien remplie. Il s’agit des professeurs Alphonse Maindo, Bily Bolakonga et Bibiche Liliane Salumu, ainsi que du bâtonnier Firmin Yangambi.

Les professeurs Maindo et Bolakonga ont abordé le sujet en soulignant respectivement l’importance, le contexte, les enjeux et défis du rapport Mapping, mais aussi la contractualisation des crimes commis dans la province de la Tshopo.

Quant au professeur Salumu, il est important de redonner la dignité aux femmes victimes qui ont subi toutes sortes de destruction. Ces femmes dont les corps sont devenus « un véritable champ de bataille »

Complétant le professeur Salumu, le bâtonnier Firmin Yangambi, avocat de son état, a pour sa part souligné que la justice est le meilleur moyen pour y arriver.

Le curé de la paroisse Sainte Famille a pris la parole en dernier pour signifier que le message des intervenants était en accord parfait avec la doctrine sociale de l’église catholique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :