Politique

RDC : Quid des consultations

À son avènement à la magistrature suprême, le Président de la République avait soutenu l’idée d’une coalition en misant sur le fait que ses partenaires politiques allaient soutenir sa vision. La classe politique devait donc s’accrocher sur une maxime : la coalition suppose un chef et une seule vision.

Cependant, 2 ans plus tard, le blocage s’est avéré comme une marque déposée des FCC, les alliés du CACH. On a assisté non seulement au blocage, mais aussi à la contestation de l’autorité du Chef de l’État. La patience ayant des limites, le Président de la République a donc tapé du point sur la table, en sa qualité de garant la nation et du bon fonctionnement des institutions de la République.

Deux options sur la table : recomposition de la majorité au Parlement et probabilité d’une dissolution du Parlement. Pour en arriver là, le Chef de l’État a décidé de consulter, afin de mettre sur pied une union sacrée de la Nation. Il s’agit essentiellement des leaders représentatifs et des forces représentatives.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :