Securité Société

Kisangani : un officier de la police accusé de tracasserie par la LUCHA

Dans une déclaration de presse tenue ce mercredi 6 janvier 2021, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement ( LUCHA) dénonce les actes inciviques posés par certains agents de l’ordre pendant le couvre feu.

Selon le Constant de la LUCHA, le groupe dirigé par le Major Alex alias Yawéh sème la terreur dans la commune Kabondo en particulier et la ville de Kisangani en général. Les arrestations arbitraires et extorsions sont au rendez-vous vous pendant les actions dudit Major.

Suite à cet état des choses, la LUCHA donne quelques recommandations, notamment la désaffectation immédiate du Major Alex et ses hommes du groupe Mobile d’intervention Est ; l’interpellation de ce dernier par la justice militaire ; le renforcement de la sécurité des personnes et leurs bien.

Signalons qu’une audience foraine a été tenue à la place des Martyrs de Kisangani et ledit major a été interpellé suite a cette état des choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :