Education

Kisangani : les étudiants exigent la reprise immédiate des activités académiques et le départ du docteur Muyembe

Les étudiants de la ville de Kisangani sont descendus dans les rues ce jeudi 14 janvier pour réclamer la reprise des activités académiques. Ces étudiants disent ne pas comprendre pourquoi les églises, bars et marchés fonctionnent mais pas les universités.

Ils étaient dans les rues ce jeudi 14 janvier, pour exiger la reprise immédiate des activités académiques. Ils ont décidé de braver la décision du maire de Kisangani, interdisant les manifestations publiques. Pour l’un des manifestants, le docteur Muyembe n’est pas un bon père de famille. Ils se demande pourquoi on a fermé les universités alors que les bars, les églises et les marchés fonctionnent normalement. Par ailleurs, un autre étudiant s’interroge du lieu où sont placés les cas confirmés de la covid-19.

Après le gouvernaurat de province, ces étudiants se sont rendus au siège de l’assemblée provinciale, où ils ont été reçus par deux membres du bureau. Dans leur mémorandum destiné au président de la république, les étudiants de la Tshopo demandent au chef de l’Etat de faire l’équilibre entre garantir leurs santés et le droit à l’éducation, tout en reconnaissant la dangerosité du coronavirus.

Le vice gouverneur Maurice Abibu Sakapela, et le président de l’assemblée provinciale, ont promis de transmettre le mémorandum à la présidence. La marche s’est déroulée sous l’encadrement de la police nationale congolaise et aucun incident majeur n’a été signalé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :