Goma Securité

Goma : Assassinat de l’ambassadeur italien, le déroulement des faits et quid du tueur !

Luca Attanasio, ambassadeur italien en RDC, a été tué ce lundi 22 février à quelques kilomètres de Goma lors d’une attaque perpétrée à bord du convoi où il se trouvait.

En route pour Rutshuru la matinée de ce lundi 22 février, territoire situé à une centaine de kilomètres de la ville de Goma de dans la partie nord de la province du Nord-Kivu, deux Jeep Land Cruiser de couleur blanche de l’organisation des nations unies du Programme Mondial pour l’alimentation PAM en sigle qui avaient à leurs bords 7 personnes, parmi lesquelles l’ambassadeur de l’Italie en RDC, son garde du corps, 4 autres qui étaient dans sa suite ainsi que le chauffeur de PAM.

Ils vont se heurter à une ambuscade leur tendue par un groupe d’hommes en armes, les uns en tenues militaires, et les autres, en civile, à seulement 15 km de Goma entre Kilimanyoka et Kanyamahoro en territoire de Nyiragongo en plein parc de Virunga, d’où l’on pouvait voir à au-moins de 2 à 5 habitations des paysans dans la zone car la savane est très claire sur le lieu.

Les sources receuillies sur place renseignent que les bandits ont directement amené leurs bourreaux dans la brousse avant que la population qui suivait de prêt la scène ne lance des cris. Alertés par ces paysans, les Rangers (gardes Parc) se trouvant dans la zone ont suivi les traces de ce ravisseurs. Pendant ce temps il y a eu un échange de tirs de deux côtés, les rangers ont eu l’appui de quelques éléments des FARDC sur place et ont réussi à repoussé les assaillants. Le bilan de cet échange de tirs a fait malheureusement des pertes en vies humaines : notamment le chauffeur d’une jeep qui transportait le diplomate qui va sucombler aussi de ses blessures ainsi que son garde du corps. Les 4 autres membres de l’équipage en sont sortis avec des blessures et conduits à l’hôpital de Goma ainsi que les 3 corps.

Signalons que cette attaque a été attribuée quelques heures après par le gouverneur du Nord Kivu Carly Nzanzu Kasivita aux forces armées rwandaises FDLR se trouvant dans la zone. Alors que le commissariat provincial de la Police venait à travers un communiqué rendu public sur les réseaux sociaux qu’il n’était pas informé de la présence de l’ambassadeur dans la ville de Goma ni de son déplacement vers Rutshuru sans escort.

C’est en tout cas un flou qui plane sur cette situation car les autorités provinciales ne parlent pas le même language avec les paysans trouvés sur le lieu du drame. Jusque plus tard dans la soirée, alors qu’on quittait le lieu, la circulation des engins et piétons était actives, aussi on pouvait constater dans le parage le déploiement massif des éléments de l’ordre. Wait and see la suite des enquêtes comme a si bien dit le président de la République Félix Tshisekedi pour bien savoir la couleur de l’assassin de l’ambassadeur de l’Italie et sa suite.

Isaac Baudelaire Mastaki depuis Goma

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :