Société

Kisangani : Déguerpissement forcé à l’immeuble Zambeke en plein soleil

Les résidents de l’immeuble Zambeke n’ont pas respiré comme à la coutimé ce jeudi 25 février suite au déguerpissement forcé instruit par le procureur général et mis en oeuvre par la police.

Selon nos sources, l’immeuble Zambeke a déjà un autre propriétaire après sa vente aux enchères. Suite à son état, ce dernier veut que cet édifice soit revêtu de sa robe d’antan, ainsi les résidents devaient le libérer, après avoir été avertis depuis plus d’une année.

Des boites des nuits, boutiques, shop, bureaux, appartements ont été évacués en pleine journée, certains résidents ne savent a quel saint se vouer, d’autres risqueront de passer la nuit sous la belle étoile.

Zambeke, un immeuble considéré comme un quartier général des femmes libres et professionnelles de sexe pour les uns, et comme un lieu d’ambiance pour les autres, est désormais occupé par la police de garde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :