Musique Société

Musique : Alesh se déchaîne et se fait la voix de sans voix

Étant connu comme activiste pour le bien être de la population de par ses chansons, Alesh a sorti le weekend passé une nouvelle tube aussi engagée qu’interpellatrice.

La chanson Na ndenge ya mabe te, qui veut tout simplement dire pas dans un mauvais sens ou sans mauvaise intention, est une chanson bourrée de questionnement, une ribambelle de questions aux autorités et à la population.

Alesh interpelle les autorités sur la nuisance sonore

C’est fréquent en RDC depuis des années, tu ne peux pas te promener dans une rue sans y trouver au moins 2 églises et ces églises sont à la base de la nuisance sonore. Alesh le dit dans sa chanson, les églises de notre pays savent faire le bruit. Un petit secte a des instruments musicaux au grand complet. Ses voisins dans le quartier sont malchanceux, ils ne sont jamais en paix les jours des cultes.

En dehors des églises il y’a les bar et terrasses. Là encore c’est pire, les heures d’ouverture et de fermeture ne sont pas connues. Et les dimanches, on a tout simplement l’impression ces terrasses sont en concurrence avec les églises. Des bruits viennent de partout, impossible de lire calmement un livre, moins encore se reposer.


Alesh rappelle au président de la République ses promesses

Pendant les campagnes des présidentielles 2018, le président Félix Tshisekedi avait promis à la population de la ville de Beni qu’après son élection il ira habiter avec eux et y installera le quartier général de l’armée pour en finir une fois pour toute avec les guerres à l’Est de la RDC, chose qui n’est pas faite jusqu’à présent. Voilà que l’artiste interpelle sans ambages le président de la république, puisqu’à Beni on continue de tuer les pauvres citoyens congolais, il ne passe pas un jour sans parler de la mort dans ce coin du pays.

Procès 100 jours, un autre sujet de questionnement pour l’artiste

Le tribunal avait condamné pas mal de gens à une peine de 20 ans et à des amandes. Alesh, comme tous les autres congolais, demande à la justice de nous faire une suite pour ces condamnations, déjà que ce procès portait sur les détournements de deniers publics. L’argent détourné a-t-il été restitué ? Peut-on l’oublier ?

Alesh a eu le courage de dire tout haut ce qui se dit très bas, le titre Na ndenge ya mabe te est cette chanson qu’on doit faire écouter partout et même dans les cabinets de travail, ça va nous aider à bien faire les choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :