Société

Société : la DYJED et la COPAJE sensibilisent la jeunesse sur la protection des forêts

En collaboration avec la Dynamique des Jeunes pour l’Environnement et Développement Durable DYJED, la paroisse Bienheureuse Anuarite, à travers sa Commission Paroissiale des Jeunes, a organisé une conférence-débat sur la protection de l’environnement, ce dimanche le 11 avril.

Ayant pour thème principal « Restauration des forêts : une voie vers la reprise et le bien-être », cette conférence avait pour objectif la sensibilisation des jeunes sur l’importance des forêts et l’engagement à la protection de l’environnement en milieu urbain.

Trois thèmes développés par trois intervenants ont fait l’objet de cette conférence.

Michel Syakoma, faisant l’état de lieu de forêts dans le monde, en RDC et à Kisangani, a indiqué qu’à nos jours les forêts subissent des menaces naturelles et humaines. Ces menaces ont, selon lui, causé la perte d’environs 420 millions d’hectares de forêts depuis 1990.

Avec 155 millions d’hectares de forêts, la RDC est le deuxième poumon de réserve forestière dans le monde après l’Amazonie. S’agissant de la situation de forêts dans la province de la Tshopo, l’orateur a brossé un tableau très sombre. Pour lui, la déforestation avance à vive allure au fil des années dans cette province.

L’intervention de Carole Shota a porté sur les biens et services des forêts. Dans son speech, elle a montré que les forêts offrent à l’homme d’innombrables services et biens notamment la régularisation de la température et les matériaux de construction.

« L’apport de l’homme dans la restauration de forêts » a été également abordé au cours de cette conférence. Pour Christian Mugogo, l’homme demeure la principale cause de la déforestation et pour ce, il doit s’eriger en acteur principal pour y remedier. Les activités comme l’agriculture sur brulis, l’exploitation artisanale de bois, le déboisement, etc. sont des fléaux qui détruisent les forêts. Ainsi, la protection des forêts nécessitent une gestion très rationnelle de l’environnement.

Sachons que cette activité a été réalisée en marge de la journée internationale des forêts célébrée le 21 mars denier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :