Actualité Politique

Politique : le gouvernement Walle déchu après une énième motion

La seconde plénière de ce jeudi 15 avril 2021 était basée sur l’examen et vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial de la Tshopo, initiée par l’honorable Mabikianya Mbey.

Cette séance plénière était dirigée par le président de l’organe délibérant de la Tshopo, Gilbert Bokungu, qui était reconduit dans ses fonctions après une pétition initiée contre lui et son bureau.

L’initiateur de ladite motion a d’abord présenté l’essentiel de son action parlementaire, s’est intervenue ensuite la lecture d’une correspondance émanant du gouvernement provincial, qui pour les députés, était considérée comme les moyens de défense du gouverneur Walle Lufungula.

Apres l’appel nominal des élus du peuple, 17 députés présents dans la salle de plénière ont voté pour la motion, ainsi le gouvernement provincial de la Tshopo a été déclaré démissionnaire.

Signalons qu’une action judiciaire a été initiée avant même la séance plénière et le vote s’est fait à l’absence du gouvernement provincial.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :