Actualité Politique

Politique : « Le gouvernement provincial de la Tshopo va se défendre jusqu’au bout » (Walle Lufungula)

Le gouverneur de province Louis-Marie Walle Lufungula s’est adressé à la population de la Tshopo ce lundi 19 avril dans la soirée, mettant les points sur les i, consécutivement à la situation politique actuelle visiblement confuse.

Menacé par une nouvelle motion de censure, le chef du gouvernement provincial sort officiellement du silence.

« Depuis le 15 avril 2021, la province de la Tshopo est encore retombée dans une crise politique montée de toutes pièces par certains députés provinciaux. » a lancé le gouverneur, avant de poursuivre « Alors que la Tshopo tentait de sortir petit à petit d’une longue et inutile crise ayant paralysé les rapports entre l’Assemblée Provinciale et le Gouvernement Provincial depuis le mois de juin 2020, alors que le processus de normalisation des relations entre les deux institutions étaient presque à son terme, quelques députés provinciaux ont repris leurs manœuvres de déstabilisation en initiant une motion de censure contre le nouveau gouvernement provincial de la Tshopo qui n’a que deux mois de vie »

S’en sont suivis des propos du gouverneur, selon lesquels l’initiative de cette motion s’est faite dans la précipitation et en violation flagrante de la constitution de la République, des lois, et leur propre règlement intérieur. Il a donc tenu à révéler des inégalités de cette motion. Cependant, engagé à tenir jusqu’au bout, Walle Lufungula ne compte pas rendre le tablier : « Pour ces raisons, et pour plusieurs autres, le gouvernement provincial de la Tshopo n’attend pas se laisser anéantir par ce groupe des députés provinciaux essentiellement mal intentionnés pour des intérêts égoïstes (…) Face à des telles initiatives machiavéliques, le gouvernement provincial de la Tshopo va se défendre jusqu’au bout. Il s’en remet donc à la justice de notre pays et à l’Etat de droit prôné par le Président de la République. »

Le gouverneur de province a conclu son adresse à un appel au calme : « J’exhorte toute la population de la Tshopo au calme et à vaquer librement à ses occupations. De même j’invite tous les services publics de l’Etat à continuer à fonctionner normalement. Je termine mon message en vous rassurant que votre gouvernement est bel et bien en place et continue à remplir utilement ses missions régaliennes jusqu’à nouvel ordre. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :