Politique Sante

Kisangani : un médecin suspendu pour avoir émis un point de vue !

Une décision draconienne vient de tomber sur un médecin traitant à l’hôpital général de la commune Makiso, à la personne de Mateus Kanga, pour avoir critiqué le gouverneur déchu de la province de la Tshopo sur les réseaux sociaux.

Le jeune médecin est suspendu pour une durée de près de trois mois. Une situation qui suscite des réactions ça et là. La liberté d’expression peut-elle aussi faire objet d’un délit ou d’un crime ? Une question sans une réponse claire, partant de cette situation.

La situation de Matheus Kanga avait pris une autre allure : ses derrières sorties médiatiques et sur les réseaux sociaux lui ont quasiment coûté sa profession. D’aucun n’ignore sa prise de position dans les débats.
En rappelle, Mateus Kanga a déjà connu une arrestation lors d’une marche de protestation contre le gouverneur Lomata, et pas que ça.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :