Société

Tshopo : des jeunes dotés des compétences sur la non-violence active et la transformation des conflits

La République démocratique du Congo est un pays doté des ressources, mais des décennies de conflits et d’instabilité l’ont conduit à une pauvreté généralisée, accompagnée des violences, des communautés divisées et des familles déplacées. C’est dans cette logique que le projet TUFAULU PAMOJA a, comme une contribution aux efforts fournies pour sortir la RDC de ce gouffre, implémenté les plateformes des jeunes qui couvrent 8 provinces dont la Tshopo et comprennent une série de groupes des jeunes ayant les objectifs similaires notamment la promotion du civisme et la culture de la paix.

Poursuivant cet objectif, dans la Tshopo, au moins 30 jeunes leaders issus des associations de la société civile ont été, du 03 au 04 Juin 2021, dotés des compétences escomptées sur la non-violence active, la consolidation de la paix et la transformation des conflits.

TUFAULU PAMOJA veut, dans ce cadre, aider les jeunes à devenir des communicateurs sociaux dans la non-violence.

Depuis la salle de réunion de la Procures de Kisangani, les participants ont eu des idées nettes sur la non-violence, les différentes types et niveaux de conflit, mais aussi et surtout les attitudes face au conflit.

À l’issue de ces riches moments, les jeunes leaders Boyomais ont été orientés pour sensibiliser leurs semblables à se convertir en communicateurs sociaux de la non-violence active, la consolidation de la paix et la transformation des conflits.



✍🏾 Nicole Etete/Kis24

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :