Santé

Santé : grève des infirmiers, un bâton dans la roue pour la campagne de MILD

La campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’incerticide à longue durée MILD, qui a débuté le lundi 7 juin dernier, a connu un obstacle à son troisième jour suite à la grève des infirmiers qui font partie des acteurs de ladite campagne.

Dans la zone de santé de Mangobo, les portes de quelques aires de santé ont été fermées ce mercredi 9 juin et cela n’a pas permi aux superviseurs indépendants de SANRU d’y accéder, ainsi que les trinômes.

Une situation qui inquiète la population environnante qui pense être écartée par rapport à la distribution des MILD. Dans d’autres coins, notamment dans le quartier Matete, une mauvaise tension s’observe déjà et les acteurs de distribution devraient prendre fuite pour se sauver.

Dans le but de trouver une solution, le médecin chef de zone de mangobo a vite convoqué une réunion avec les infirmiers titulaires de sa zone pour tenter de sauver la campagne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :